fren

03 44 31 73 30

» » Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

   

L'Institution Saint-Joseph du Moncel relève de l'Enseignement Catholique diocésain, sous contrat d'association avec l'Etat. L'établissement scolarise actuellement plus de 1350 élèves de la maternelle à l'enseignement supérieur.

 

L'établissement  jouit à la fois d'une longue expérience éducative et d'une ambiance chaleureuse et familiale avec un nombre d'élèves volontairement limité dans chaque unité pédagogique. Chacune de ses unités est placée sous l'autorité d'un ou plusieurs responsables.

 

 

 

 

HISTOIRE de NOTRE INSTITUTION

1851 CRÉATION DE L’INSTITUTION SAINT-JOSEPH PAR LES FRÈRES MARISTES 

 

 

L’Institution Saint-Joseph a ouvert ses portes et accueilli le 02 octobre 1851 ses premiers élèves. C’est à la demande du curé de la paroisse de Pont Sainte Maxence que des frères Maristes se sont installés 8 place de l’Eglise. Les frères Maristes qui ont pour vocation l’éducation des jeunes des campagnes, avaient été institués quelques années auparavant par Marcellin CHAMPAGNAT.

 

 

 

 

1967 SAINT-JOSEPH DEVIENT SAINT-JOSEPH DU MONCEL

 

 

Dès le départ, des internes étaient accueillis dans les locaux et leur nombre s’accroissait d’année en année. Le pensionnat jouissait d’une très bonne réputation. C’est en 1965 que les frères en raison d’une baisse des vocations durent abandonner le pensionnat et se regrouper sur la province du nord. La tutelle fut confiée au diocèse de Beauvais et la direction assurée par le père Douville.

En 1967, le petit séminaire du Moncel et l’Institution Saint-Joseph fusionnent et l’ensemble prend le nom d’Institution Saint-Joseph du Moncel ; l’établissement passe sous contrat d’association avec l’état et la direction est assurée par le père Marchand.

Les salles de classe restent place de l’Eglise alors que la restauration et l’internat sont déplacés à l’abbaye Royale du Moncel. Des temps difficiles s’annoncent avec des internes peu motivés par les études et une fuite des externes vers d’autres établissements.

 

 

 

1982 FERMETURE DE L'INTERNAT

 

 

Durant l’année scolaire 1982-1983, le CODIEC de l’Oise, organe de tutelle des établissements diocésains, prend la décision de fermer l’internat et de regrouper toutes les activités scolaires au 8 place de l’Eglise, lieu de la création du pensionnat Saint-Joseph par les frères Maristes.

L’Institution se compose alors, en septembre 1983, de deux classes primaires et de huit classes de collège. D’année en année, grâce au travail de tous, les effectifs augmentent et des ouvertes de classes sont réalisées.

 



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter